Le Ministre ment ! ou fait la pose et l'oublie aussitôt

Lors d’une intervention sur les ondes de Mosaïque fm, Samir Dilou, membre d’Ennahdha et ministre des Droits de l’Homme et de la Justice transitionnelle, a qualifié les propos portés par Taïeb Laguili, lors de la conférence de presse donnée par l’IRVA ce matin, d’irresponsables se disant étonné de voir son nom évoqué dans le sujet du « ˜terroriste’ libyen  Abdelhakim Belhadj. Dilou dit qu’il n’a jamais eu affaire avec cet homme, jamais vu, même pas parlé au téléphone.

Il a menacé Laguili de le trainer en justice à ce propos, lui reprochant au passage d’y avoir convié «Â une seule partie », et lui conseillant d’avoir recours à la justice au lieu de donner une conférence.

Bref, comme c’est constatable sur la photo, le ministre ment. Est-ce un problème de mémoire ? ou d’éthique ? mais le ministre pose avec le dénommé Abdelhakim Belhadj dans une photo prise à Zarzis, il n’y a pas si longtemps.


Et la vidéo la plus consultée de l'histoire du Net est ...
Hamma Hammami et Radhia Nasraoui secouent le web
Les étudiants de la faculté de Médecine font une belle parodie
Lilia Weslaty fait valoir à un chauffeur de taxi ses droits intelligemment!
Avant-gout de HAJARLAND
Bande Annonce El Perche EP 22
El Perche EP 21 Partie 02
Bande Annonce El Perche EP 21 Partie 02
El Perche EP 21 Partie 01

Sousse : Démantèlement d'un éventuel réseau de trafic de faux -billets...

Naji Bhiri , le frère de Noureddine Bhiri en état d’arrestation

L’affaire du Viol par deux policiers : 15 ans d’emprisonnement ferme pour...

Medenine : Une fillette de 5 ans victime d’attouchements sexuels par un Imam

Coca-Cola offre aux tunisiens l’espace de son logo

La caisse de compensation: Les problèmatiques de la réforme

L'attribution du prix "Business for Peace Award " à Wided Bouchamaoui

350 millions de dinars d’emprunts obligataires pour payer les salaires du...

Bientôt un collège d’excellence pour les métiers d’arts en Tunisie

El Zaglama, du traditionnel raffiné

Lettre de Jean Jaurès* aux instituteurs

Jazz à Carthage by Ooredoo fête cette année son dixième anniversaire